Inbart

événements

Tétouan design event

Après une première édition réussie en 2018, organisée à l’occasion du 25e anniversaire de la création de la filière «Design» à l’Institut National des Beaux-Arts de Tétouan (INBA) où on a dressé un bilan collectif de la formation en design dans cette école historique, découvert de près les œuvres des designers participants et débattu de certaines thématiques liées au design au Maroc et dans le monde, «Tetouan Design Event» (TDE) devient plus international en 2019 et revient, comme promis, avec une 2e édition pleine de créations, de découvertes, d’invités prestigieux et de débats profonds. L’invité d’honneur de cette année sera Claire Peillod, Directrice de l›École Supérieure d›Art et Design SaintÉtienne (France), qui parlera dans sa conférence inaugurale de l’expérience de son école et son passage des beaux-arts au design ainsi que de la Biennale de Design de Saint-Étienne qui a atteint en 2019 sa 11e édition. Le TDE rendra hommage à deux figures nationales : Khadija Kabbaj, une créatrice raffinée et engagée qui fait partie de la première génération de designers marocains pour son parcours et l’ensemble de son œuvre, et Ahmed Al Barrak, artiste-peintre et professeur au département de design à l’INBA qui a contribué à la formation de plusieurs promotions d’artistes et de designers à Tétouan et Tanger. La cérémonie d’ouverture, présentée par le professeur chercheur Ahmed Mjidou, est marquée aussi par deux autres moments forts : la cérémonie de remise des insignes de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres du Ministère de la Culture de la République Française à M. Mehdi Zouak, Directeur de l’INBA, par Mme Clélia Chevrier Kolačko, Conseillère de coopération et d›action culturelle et Directrice Générale de l›Institut français du Maroc ; et la signature d’une convention de partenariat entre l’INBA et l›École Supérieure d›Art et Design Saint-Étienne. Deux grandes expositions très attendues égaieront cette 2e édition. La première, inaugurale, sera réservée aux lauréats de l’INBA des deux dernières promotions, de jeunes designers prometteurs comme Hajar Daïde, Reda Boudina, Hind Kharifi, Ibtissam El Ibaoui, Keltouma Chahidi, Saïd Benakka, Fadwa Ghanaj, Molongi Moswala Tsadok, Meryem Kassaoui et Abdellah Boumlik qui surprendront les visiteurs par leur créativité et la variété de leurs œuvres allant des produits artisanaux revisités à ceux inspirés des graffitis en passant par des meubles exotiques hybrides, des objets de toilettes détournés, des vêtements décontractés d’inspiration amazighe, des montures de lunettes fantaisistes, des véhicules futuristes et écologiques et même des jeux d’enfants véhiculant autrement, et de manière ludique et contemporaine, l’esthétique de l’artisanat marocain et des œuvres de grands maîtres de la peinture.